Une production d’eau sous surveillance, la télégestion

Le but de la télégestion

Nous aider à satisfaire encore mieux nos abonnés

La télégestion offre des solutions permettant d’améliorer le fonctionnement de nos réseaux et d’en réduire les coûts d’exploitation et de gestion.
Elle permet également d’améliorer les conditions de travail du personnel chargé d’assurer le bon fonctionnement de nos installations et contribue à augmenter la qualité du service rendu à nos abonnés.

Optimiser le fonctionnement de nos équipements

24H/24, la télégestion surveille le réseau et aide en permanence à en contrôler le bon fonctionnement.
En cas de panne ou de défaut, l’alerte est automatiquement et immédiatement transmise au personnel de maintenance.

Un service optimum

La possibilité d’établir un diagnostic immédiat et de pouvoir agir à distance, réduisant ainsi les temps d’interruption de service.
Sur apparition d’une panne, le personnel de maintenance intervient sur l’installation en connaissant l’origine de l’incident, et prévoit éventuellement le matériel de rechange adéquat.

Une analyse précise

La télégestion livre toutes les données concernant le réseau sous forme de bilans complets, qui reflètent son «état de santé» : durée de vie des pompes (nombre de démarrages et temps de fonctionnement…), rendement du réseau, sectorisation, …

Comment ça marche ?

  • Globalement, un système de télégestion est composé :
  • De capteurs (sonde de niveau,analyseur de chlore…)
  • De stations d’acquisition de données (Automates)
  • D’un centre de traitement des informations constitué de frontaux de communications et d’un poste central.

Quelques chiffres :

  • Télégestion mise en place en 1990.
  • 68 postes locaux équipent le réseau.
  • 2 frontaux de communication.
  • 1 poste central de supervision.
  • plus de 800 variables surveillés et archivés.